Projets

Maison du Prieur du Rouge-Cloître

Projet de rénovation et de restauration

RC_1260x580

Bâtiment/site

Type

Public, Culturel

Localisation

Domaine du Rouge-Cloître, 1160 Bruxelles

Style

Architecture Traditionnelle

Année de construction

XIV-XVe siècle

Mission

Maître d'Ouvrage

Ministère de la Région Bruxelles-Capitale - Régie Foncière (Direction Facilities du SPRB)

Équipe de projet

Origin Architecture & Engineering (restauration et stabilité), LD2 (architecture)

Entrepreneur

Monument

Démarrage

2008

Réception

2021

La Maison du Prieur du Rouge-Cloître est un des bâtiments les plus anciens du site et constitue le seul vestige de l’ancien cloître. Cette aile, qui était directement accolée à l’église, abritait autrefois la salle du chapitre, le quartier du Prieur ainsi que les chambres des chanoines. Construit entre le 14e et le 15e siècle, ce bâtiment connaîtra deux grandes phases de transformation ; l’une au 17e siècle et l’autre au 18e siècle.

En 1796, les religieux quittent définitivement le prieuré et le Rouge-Cloître devient bien national. Entre la fin du 18e siècle et le début du 19e siècle, le domaine changera plusieurs fois de propriétaire et une dizaine de bâtiments de l’ancien prieuré seront détruits dont l’église.

Le bâtiment comprenait de nombreuses contraintes (site et bâtiment classés, zone Natura 2000, espèce protégée de chauve-souris dans les combles, etc.). qui ont nourri et enrichi les réflexions pour sa restauration

L’enjeu de la restauration consistait donc à intégrer ces différentes contraintes et à trouver un juste équilibre entre site, nature, patrimoine et nouvelle affectation. Le bâtiment doit en effet accueillir les visiteurs du site du Rouge-cloitre et regroupe diverses fonctions. Il est à la fois, lieu de petite restauration mais également un lieu d’événements à connotation culturelle. Le SPRB cherche en ce moment un exploitant pour les lieux.

RC_620x930

Pour parvenir à cet équilibre, les interventions de restauration/réaffectation ont joué sur plusieurs aspects :

  • Le respect de l’historicité et de l’authenticité du bien par la conservation et la restauration de tous les éléments subsistants et récupérables (planchers, cloisons, escaliers, voûtes, consoles, châssis, etc.) ;

  • La reconstitution de certains éléments disparus afin de retrouver la lecture architecturale originelle (baie ogivale manquante, console, voûte du cloître, etc. ) ;

  • Le marquage des anciennes jonctions avec les autres ailes du cloître (aujourd’hui disparues) par une intervention contemporaine et en lien avec les aménagements du site ;

  • La mise aux normes du bâtiments dans le respect des éléments patrimoniaux ;

  • L’intégration des nouveaux équipements en harmonie avec l’existant ;

  • L’aménagement des abords dans la continuité du projet initié par Bruxelles Environnement et selon le plan R.P. Culp de 1786 ;

  • La préservation des combles comme lieu de reproduction des chauves-souris.

© Georges De Kinder_620x413_3
© Georges De Kinder_620x413_4
© Georges De Kinder_620x413_1
© Georges De Kinder_620x413_5

Equipe de projet

9003-03_AVECardVert325x410

Aurélie Vermijlen

Collaboratrice

Formation
Ingénieur Civil des Constructions et Master "Conservation" (Centre Raymond Lemaire, Louvain)

9003-03_BPECardVert325x410

Barbara Pecheur

Administrateur

Formation
Architecte et Master "Restauration des Monuments et Sites" (Artesis Hogeschool Antwerpen)

9003-03_FROCardVert325x410

Fabienne Rouby

Collaboratrice

Formation
Architecte et Master “Spécialisation en restauration du patrimoine architectural” (Saint-Luc Liège)

9003-03_MWECardVert325x410

Marc Wertz

Collaborateur

Formation
Ingénieur Industriel

Contact

Un membre de l'équipe d'Origin sera disponible pour répondre à vos questions dans les plus brefs délais.

Contact

Projets similaires